Faire sa promotion avec Internet

Accueil » Blog (2008-2014) » Prof indépendant : promotion avec Internet




Durant quelques annĂ©es, j’ai tenu un blog sur le soutien scolaire et le mĂ©tier de prof indĂ©pendant. Vous trouverez ci-aprĂšs une copie d’un article.

Devenir prof indĂ©pendant (VI) : faire sa promotion avec Internet, que l’on ait ou non un site web (spĂ©cial dĂ©butants)
Date de parution : 27 novembre 2009

Mettre un site en ligne est un excellent moyen de promouvoir son activitĂ©, Ă  condition qu’il ait un minimum de visibilitĂ©.

Si vous avez un site, le référencement est une des tùches majeures dont vous devez vous préoccuper; et au-delà du référencement, il existe quelques méthodes qui vous permettront de gagner en popularité.

Et si vous n’avez pas encore trouvĂ© le temps de faire un site, Internet vous offre quand mĂȘme d’intĂ©ressantes possibilitĂ©s de promotion.

Référencer son site

“Le rĂ©fĂ©rencement est un art situĂ© Ă  mi-chemin de la divination et des sciences exactes.”

RĂ©fĂ©rencer un site, c’est faire en sorte qu’il apparaisse en bonne position (la premiĂšre Ă©tant la meilleure) dans les rĂ©sultats que vont renvoyer les moteurs de recherche lorsque l’on saisit des mots-clĂ©s pertinents pour l’activitĂ©; “les” moteurs de recherche se rĂ©sumant en pratique “au” moteur, Google, dont la part de marchĂ© en France voisine les 90%.

Le rĂ©fĂ©rencement a ses rĂšgles, son jargon, ses cĂŽtĂ©s lumineux et ses cĂŽtĂ©s obscurs; l’algorithme de classement des rĂ©sultats fournis par Google sur une requĂȘte Ă©tant l’un des secrets les mieux gardĂ©s de la planĂšte, et de plus en perpĂ©tuelle Ă©volution, il convient d’ĂȘtre extrĂȘmement mĂ©fiant envers certains discours publicitaires qui vous “garantissent la premiĂšre position sur Google en appliquant des mĂ©thodes connues des seuls initiĂ©s”


RĂ©digez du bon contenu

C’est la rĂšgle numĂ©ro un : votre site doit avoir du bon contenu, utile et surtout original.

Ne faites pas de copier-coller d’un autre site : Google reconnaĂźt trĂšs bien le contenu dupliquĂ©, et peut le relĂ©guer au fin fond des rĂ©sultats de recherche.
Vous risquez de recevoir un courrier trÚs désagréable du webmaster du site que vous avez copié, voire une assignation en justice.

Pour Ă©viter toute tentation 🙂 je prĂ©cise que mon site vitrine et pas mal de pages de ce blog sont rĂ©guliĂšrement dĂ©posĂ©es sous forme d’archives horodatĂ©es auprĂšs d’une Ă©tude d’huissiers de justice.

Obtenez de bons liens

RĂšgle numĂ©ro deux : d’autres sites doivent faire des liens vers le vĂŽtre.

Ces liens doivent ĂȘtre “durs” (pas de javascript, de redirection,
) et de prĂ©fĂ©rence provenir de sites dont la thĂ©matique est proche de la vĂŽtre.

Mon site vitrine comporte une page ConfrĂšres et consƓurs, j’accepte en gĂ©nĂ©ral d’échanger un lien avec les sites de profs indĂ©pendants.

Optimisez vos pages

RĂšgle numĂ©ro trois : une page web est faite avant tout pour les visiteurs, mais doit Ă©galement ĂȘtre optimisĂ©e pour les moteurs.

Cela passe par le balisage sĂ©mantique : renseignement des balises title et meta description, hiĂ©rarchie du contenu Ă  l’aide des balises h1, h2, h3
, attribut alt des images,
, et par la prĂ©sence judicieuse des mots-clĂ©s dans le contenu.

Choisissez de bons annuaires

Aux temps prĂ©historiques oĂč les moteurs de recherche Ă©taient encore dans les limbes, les annuaires Ă©taient beaucoup plus frĂ©quentĂ©s et apportaient beaucoup plus de trafic qu’aujourd’hui.

Aujourd’hui, la recherche via les annuaires est devenue anecdotique. Faut-il pour autant Ă  ce jour les nĂ©gliger ? Non, car ils restent un des meilleurs moyens pour obtenir des liens vers un site.

Vous trouverez de nombreux annuaires d’annuaires; privilĂ©giez la qualitĂ© Ă  la quantitĂ©, mieux vaut s’inscrire soigneusement dans quelques annuaires de qualitĂ© qu’à la va-vite dans des centaines d’annuaires dont la plupart seront abandonnĂ©s au bout d’un an.

PrivilĂ©giez les annuaires ayant une rubrique “Soutien scolaire”, “Cours particuliers”,
, et vĂ©rifiez que les pages de cette rubrique sont bien prĂ©sentes dans l’index de Google.

MĂ©fiez-vous des annuaires qui exigent un lien retour. S’inscrire dans un annuaire, ce n’est pas faire un Ă©change de liens, c’est un Ă©change de bons procĂ©dĂ©s oĂč vous apportez votre contenu Ă  un site qui vous rĂ©compense par un lien.

Fuyez les offres du genre “RĂ©fĂ©rencement automatique de votre site dans 5.000 annuaires”. Vous allez gĂ©nĂ©rer 5.000 contenus dupliquĂ©s dans des annuaires perdus au fin fond du web, ce qui ne vous apportera aucune notoriĂ©tĂ© et risque, en plus, de vous pĂ©naliser auprĂšs des moteurs de recherche; plus gĂ©nĂ©ralement, rien ne remplace le rĂ©fĂ©rencement manuel, et surtout pas les offres de rĂ©fĂ©rencement automatique.

Je ne pense pas qu’il existe de rĂšgle bien dĂ©finie quant au nombre d’annuaires sur lesquels s’inscrire; rĂ©fĂ©rencer un site vitrine de prof indĂ©pendant dans une vingtaine de gros annuaires de qualitĂ© et dans la petite douzaine d’annuaires spĂ©cialisĂ©s dans l’éducation et l’enseignement me semble suffisant.
Pour chaque inscription dans un annuaire, essayez de faire une description unique de votre site. Elle est d’ailleurs de plus en plus exigĂ©e par les annuairistes.

Quelques pistes

Vous trouverez des milliers de sites, blogs, forums, lettres d’information,
, consacrĂ©s au rĂ©fĂ©rencement. Voici quelques liens :

Le forum de WebRankInfo, la référence francophone.
Secrets2Moteurs, une lettre d’information sur le rĂ©fĂ©rencement.

Faire connaĂźtre son site

Au-delĂ  du rĂ©fĂ©rencement, vous pouvez faire connaĂźtre votre site (voire obtenir quelques liens) grĂące Ă  de multiples actions qui ne vous coĂ»teront qu’un peu de votre temps.

Signez vos emails

Mettre son site Internet en signature de ses emails est un des outils les plus simples, auquel on ne pense pas toujours.

Participez Ă  des forums

De nombreux forums autorisent de mettre l’adresse de son site web en signature, c’est un moyen de rĂ©cupĂ©rer des liens entrants et de se faire connaĂźtre.

Les administrateurs et modĂ©rateurs n’apprĂ©cient gĂ©nĂ©ralement pas du tout la publicitĂ© outranciĂšre, apportez des rĂ©ponses aux questions posĂ©es, apportez de la valeur ajoutĂ©e au forum, et en Ă©change vous aurez des liens !

Commentez des blogs

GĂ©nĂ©ralement, les blogueurs adorent les commentaires, surtout s’ils sont pertinents et donnent lieu Ă  d’intĂ©ressants Ă©changes, et je n’échappe pas Ă  la rĂšgle 🙂

Pour les initiĂ©s, la section “Commentaire” de ce blog est en DoFollow, vous bĂ©nĂ©ficiez d’un “bon lien dur” vers votre site en renseignant le champ “Site Web” 😉

MĂȘme remarque que pour ce qui concerne les forums, l’administrateur du blog supprimera impitoyablement votre message (voire vous interdira de commenter
) si vos commentaires ont manifestement pour seuls buts de vous faire de la pub.

Passez des annonces

Beaucoup de sites de petites annonces gĂ©nĂ©ralistes autorisent de mettre un lien vers votre site. Vous faites ainsi d’une pierre deux coups !

Achetez des mots clés

L’achat de mots clĂ©s auprĂšs de rĂ©gies spĂ©cialisĂ©es (Google Adwords par exemple, il en existe d’autres) permet d’apparaĂźtre dans les liens sponsorisĂ©s des moteurs de recherche, ou sur des sites qui se monĂ©tisent avec Adsense (par exemple).

C’est assez onĂ©reux, et d’une rentabilitĂ© non garantie.

Se faire connaßtre sur Internet sans nécessairement avoir un site web

Il existe d’autres mĂ©thodes de promotion de son activitĂ© en utilisant Internet, en voici quelques-unes.

Investissez les réseaux sociaux

S’inscrire sur un rĂ©seau social orientĂ© business vous permettra plus d’avoir des contacts avec d’autres professionnels qu’avec des clients potentiels, mais pourquoi pas ?

Faites-vous un CV en ligne

On trouve de plus en plus de sites vous permettant d’avoir un CV en ligne.

Inscrivez-vous sur des sites d’avis de consommateurs

Il existe de nombreux sites qui ont pour objectif de recueillir des avis de consommateurs.

Utilisez les sites de proximité

Outre les annuaires municipaux, les city guides communautaire permettent d’accroĂźtre la visibilitĂ© d’une activitĂ©.

Écrivez des articles

Des sites autorisent tout un chacun à poster billets, articles, sondages,


Des billets de qualitĂ© peuvent vous assurer une rĂ©putation d’expert dans votre domaine.

Présentez-vous en vidéo

De nombreux organismes de soutien scolaire, du plus petit au plus grand, produisent des vidĂ©os qu’ils postent ensuite sur des sites de partage.

KeepSchool, ComplĂ©tude, Soutienadom, Optimadom, Examaths, Stras’Cours,
, la liste est longue !

Donc, pourquoi pas ? La démocratisation du numérique permet de faire un petit clip sans trop de difficulté.

Cette liste n’est bien sĂ»r pas exhaustive, n’hĂ©sitez pas Ă  faire part de vos techniques dans les commentaires.

Tous les billets de la série « Devenir prof indépendant »

Étude et analyse de la demande et du marchĂ©
DĂ©marches, conditions, choix d’un statut
Trouver des Ă©lĂšves par des moyens traditionnels
Trouver des Ă©lĂšves avec les sites de petites annonces
Trouver des élÚves en créant son site Internet
Faire sa promotion avec Internet
Devenir prof indépendant : dernier billet


Commentaires

david a Ă©crit le 28 novembre, 2009 Ă  10:38
ce billet est trĂšs intĂ©ressant. La plupart des conseils indiquĂ©s peuvent aussi servir pour une activitĂ© autre que celle d’un prof indĂ©pendant.

martin jean pierre a Ă©crit le 29 novembre, 2009 Ă  10:28
Bravo pour vos explications “trĂšs pĂ©dagogiques”.
Je vais mettre en pratique surtout l’inscription manuelle dans quelques annuaires.
Merci aussi de diffuser les infos de mon site autour de vous.
cordialement

Fabien a Ă©crit le 30 novembre, 2009 Ă  22:41
Bonjour Didier,

Petite question : y a-t-il un site d’annonces ou de mise en relation qui vous procure plus de clients que les autres, dont vous auriez constatĂ© une plus grande efficacitĂ© ?

Merci,

Fabien.

Didier Kropp a Ă©crit le 30 novembre, 2009 Ă  23:11
@ Fabien

A priori, professeurparticulier.com

Mais bon, c’est plus une impression qu’autre chose.

Je ne sais pas trop comment mes clients me trouvent, et quand je pose la question, on m’a dĂ©jĂ  rĂ©pondu “Internet Explorer”, “Wanadoo”, “Club-internet”, “Word” (???), “Le site internet des petites annonces”,


Steph écrivain a écrit le 10 février, 2010 à 18:40
Salut,
Juste un mot au sujet des liens
 quand vous notez de prĂ©fĂ©rence provenir de sites dont la thĂ©matique est proche de la vĂŽtre
 ce n’est pas l’essentiel, l’ancre l’est plus (il vaut mieux avoir Ă  cliquer sur Soutien scolaire que sur le nom du site genre editeur.pro )

Quant aux Ă©changes de lien avec sites de profs indĂ©pendants
 les placer tous sur une page n’apportera peut-ĂȘtre pas grand chose

Amitiés
Steph ❗

Patrice a écrit le 18 août, 2011 à 0:47
TrÚs bon article et trÚs bons conseils de Didier Kropp : à suivre impérativement !
J’ai seulement quelques remarques sur le paragraphe d’introduction


“Le rĂ©fĂ©rencement est un art situĂ© Ă  mi-chemin de la divination et des sciences exactes.”
C’était le cas avant Google. Jusqu’en 1997, le rĂ©fĂ©rencement Ă©tait principalement manuel. Les web crawler dĂ©butaient Ă  peine et lorsqu’on cherchait dans Yahoo!, les rĂ©sultats obtenus Ă©taient trĂšs rarement pertinents. D’ailleurs, dans les annĂ©es 90, on ne cherchait pas encore l’information sur Internet. On allait sur un moteur de recherche pour flĂąner, passer le temps, Ă  la dĂ©couverte d’un univers nouveau.
C’est Larry Page et Sergey Brin en 1996, alors Ă©tudiants en doctorat Ă  Stanford, qui ont eu l’idĂ©e de structurer la recherche de l’information, et pour cela d’étudier les propriĂ©tĂ©s mathĂ©matiques du Web. L’idĂ©e (de Page) partait de la thĂ©orie des graphes. Leur dĂ©couverte : pour un mot particulier, plus le nombre de liens pointant vers un site est Ă©levĂ©, plus ce site est pertinent pour celui qui cherche des informations relatives Ă  ce mot. C’est simple, mais extraordinairement puissant pour commencer !
Les premiers rĂ©sultats Ă©taient impressionnants : enfin on pouvait chercher pour trouver de l’information ! En deux ans, HotBot, Excite, Netscape, Yahoo! ont Ă©tĂ© Ă©liminĂ©s.
Depuis, l’organisation et la recherche de l’information sont devenues des sciences. Mais beaucoup de chemin reste encore Ă  parcourir : le but ultime est de comprendre une question, le sens d’un texte, de façon Ă  donner LA bonne rĂ©ponse. Un seul rĂ©sultat suffit. Plus besoin de trier manuellement 10 pages de rĂ©sultats.
Les progrĂšs en l’intelligence artificielle ont dĂ©jĂ  permis par exemple Ă  Watson, le supercomputer d’IBM, de battre les humains au jeu Jeopardy dĂ©but 2011.
Google utilise un algorithme appelĂ© PageRank pour classer l’information. Le rĂ©sultat des web crawler est traitĂ© automatiquement par PageRank, sans aucune intervention humaine (voir plus loin cependant). Plusieurs paramĂštres sont pris en compte, mais le plus important est la rĂ©putation : plus un site compte de liens pointant vers lui, plus ce site est considĂ©rĂ© rĂ©putĂ©, et donc l’information cherchĂ©e a de fortes chances de se trouver sur ce site. Et plus les liens eux-mĂȘmes sont rĂ©putĂ©s, plus ce site obtient une rĂ©putation Ă©levĂ©e.
Avec la massification d’Internet et l’arrivĂ©e des sites marchands au dĂ©but des annĂ©es 2000, on voit tout de suite que certains malveillants vont vouloir utiliser cette propriĂ©tĂ© du Web dĂ©couverte par Page pour la manipuler Ă  leur profit. Donc Google a dĂ» s’adapter, en ajoutant des paramĂštres comme ceux dĂ©crits par Didier : utilisation des metatags, des tags html tels que title, h1, h2, etc., crĂ©ation de contenu original. Google a aussi reconnu intervenir parfois manuellement depuis 2006 pour supprimer de ses rĂ©sultats des sites MFA (Made For Ads) et des sites essayant manifestement de manipuler son moteur de recherche. Les cas de BMW et J. C. Penney ont fait les unes des journaux (anglo-saxons). Certaines sociĂ©tĂ©s, telle que Foundem, se sont aussi plaintes de suppressions abusives par Google. En avril 2011, Google a mis Ă  jour son moteur de recherche avec Panda 2.0 pout supprimer automatiquement les rĂ©sultats pollueurs.

“RĂ©fĂ©rencer un site, c’est faire en sorte qu’il apparaisse en bonne position (la premiĂšre Ă©tant la meilleure) dans les rĂ©sultats que vont renvoyer les moteurs de recherche lorsque l’on saisit des mots-clĂ©s pertinents pour l’activitĂ©;”
Oui, tout à fait. Une étude de 2010 montre que 34% des internautes cliquent sur le premier résultat donné par Google, et seulement 17% sur le deuxiÚme !

“Le rĂ©fĂ©rencement a ses rĂšgles, son jargon, ses cĂŽtĂ©s lumineux et ses cĂŽtĂ©s obscurs; l’algorithme de classement des rĂ©sultats fournis par Google sur une requĂȘte Ă©tant l’un des secrets les mieux gardĂ©s de la planĂšte,”
Non, l’algorithme PageRank de Google a fait l’objet de plusieurs Ă©tudes et articles de recherche dans les journaux scientifiques et de brevets, de mĂȘme que les nouvelles implĂ©mentations de PageRank.
Le brevet PageRank n’appartient pas à Google, mais à Stanford University. Google en a la licence exclusive.
C’est cette transparence qui permet aux spammers d’essayer de manipuler les rĂ©sultats de recherche de Google.
Google a mis en ligne un Search Engine Optimisation (SEO) Starter Guide au format PDF.

“il convient d’ĂȘtre extrĂȘmement mĂ©fiant envers certains discours publicitaires qui vous “garantissent la premiĂšre position sur Google en appliquant des mĂ©thodes connues des seuls initiĂ©s”
”
En effet, Google met en garde sur sa page SEO qu’il n’entretient aucune relation privilĂ©giĂ©e avec aucune sociĂ©tĂ© de conseil en SEO. Google conseille simplement de suivre les instructions de son Webmaster Tools et de son SEO Guide.

Didier Kropp a écrit le 18 août, 2011 à 6:22
@ Patrice

Le PageRank est un des Ă©lĂ©ments qui rentre en compte dans le classement des sites, ce n’est pas le seul.

Le blog de Axe-net blog.axe-net.fr est une bonne source d’articles, et de comptes-rendus de tests.

sotactile a Ă©crit le 20 octobre, 2013 Ă  10:47
Bonjour, merci pour cet article trÚs complet! Il est trÚs instructif et permet de bien comprendre Merci également pour ce blog trÚs intéressant.

Nangeil a écrit le 8 août, 2014 à 9:50
Bonjour,

merci beaucoup pour cet article et les commentaires dĂ©taillĂ©s. L’univers du site web est assez nouveau pour moi et le rĂ©fĂ©rencement est effectivement un vĂ©ritable casse-tĂȘte. Il n’y a plus qu’à remonter mes manches.

Didier Kropp a écrit le 9 août, 2014 à 18:21
@ Amélie

Bienvenue, et bon courage 🙂

Big Data Paris a écrit le 14 août, 2014 à 9:58
Faire sa promotion lorsqu’on est prof indĂ©pendant grĂące Ă  internet est un bon moyen. Car si cela est fait correctement, il permet de faire une notoriĂ©tĂ© Ă  sa profession. Et on peut tout Ă  fait se fier au contenu de cet article!
Le rĂ©fĂ©rencement de son site est trĂšs utile pour crĂ©er du trafic. Mais comme il est dit dans l’article, il n’est pas obligĂ© d’avoir un site internet pour faire de la communication web 2.0. On peut tout aussi bien opter pour les mĂ©thodes dĂ©crites dans le paragraphe “Se faire connaĂźtre sur Internet sans nĂ©cessairement avoir un site web”.

Dominique a Ă©crit le 4 novembre, 2014 Ă  14:05
J’ai passĂ© une annonce sur le Bon Coin. J’ai eu une flopĂ©e de rĂ©ponses “africaines”, comme, j’imagine, pour toute annonce de vente. En voici quelques exemplaires :

Bonjour, J’opte pour un paiement en remise en main propre pour cela faites moi parvenir votre numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone car je viens de supprimer l’onglet ou se trouvait votre annonce par erreur. Je suis dans l’attente de votre numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone afin que je puisse vous joindre par tĂ©lĂ©phone pour l’achat de votre annonce. Merci de bien vouloir me rĂ©pondre trĂšs rapidement afin de pouvoir finaliser notre vente dĂšs aujourd’hui Veuillez me donnez votre prix ferme pour plus d information contacter a cette adresse: anna.bernede@gmail.com

Bonjour, me contacter au mail: louise.anne.marie04@gmail.com car je suis intĂ©ressĂ©e par l’achat de votre annonce. Bien Ă  vous !

Bonjour, je suis intéressé par votre prix ferme veuillez me fait parvenir votre numéro de tel uniquement a mon mail : audreylaroche120@gmail.com.Urgent!!!!!

Bonsoir. J’aimerais avoir le prix de votre Annonce si oui veuillez me passer le prix ferme ainsi que votre NumĂ©ro de TĂ©lĂ©phone Ă  mon Mail: vadolchristine@gmail.com

Ceci dit, comme j’ai eu des rĂ©ponses sĂ©rieuses, je “rĂ©utiliserai” le Bon Coin.
Bon vent Ă  Didier.

Didier Kropp a Ă©crit le 4 novembre, 2014 Ă  21:13
@ Dominique

J’ai eu aussi des mails de ce genre, mais pas sur Le Bon Coin.

J’ai plutĂŽt des contacts qui recherchent des cours Ă  15 € de l’heure au noir
 et quand mĂȘme de rares contacts sĂ©rieux.

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close